Moyens mnémotechniques - Orthographe

Publié le par Finally Over

Offrez-vous les services orthographiques (correction, coaching...) d'un champion du monde de Scrabble dans la catégorie Prestations.

Méthodes thématiques de mémorisation orthographique.

Voir aussi : Mots remarquables.

Accents
- Chalon-sur-Saône : seule la Saône comporte un S et un accent circonflexe.
- Châlons-en-Champagne : seul Châlons comporte un S et un accent circonflexe.

- Le chapeau de la cime est tombé dans l'abîme et celui du boiteux est tombé dans la boîte.
- Le châteaubriant est chapeauté, mais le chateaubriand en est dépourvu.
- On renâcle à la tâche, mais on racle la tache
.

Adverbes
"Les amants ont deux aimants fins » : tous les adverbes dont le suffixe se prononce [-am-an] ont deux M en fin de mot (–AMMENT et –EMMENT)
.

Conjonctions de coordination
"Mais où est donc Ornicar ?" : Mais, Ou, Et, Donc, Or, Ni, Car.

Consonnes et voyelle les plus utilisées en français
"Hélène est restée avec eux" : LNRST avec E.

Genres
- AISE et PRESSE sont féminins, alors que MÉSAISE et PRÉPRESSE sont masculins.

- "La tante raide a un col chic" : tenthrède est féminin, colchique est masculin.

- "
Il faut du nez pour sentir un effluve" (un "nez-fluve").

- Tandems de noms masculins : abaque-bac, agrume-rhume, anathème-thème, aparté-té, apogée-jet, arcane-âne, astérisque-risque, balustre-lustre, caïque-hic, chrysanthème-thème, ellébore-bore, élytre-litre, emblème-blème (fam.), équinoxe-inox, guillemet-mets,
hellébore-bore, hyménée-nez, hypogée-jet, insigne-signe, intervalle-val, manipule-pull, opprobre-robre, ovaire-verre, oxygène-gène, périgée-jet, rail-ail, stère-mystère, tentacule-cul, termite-ermite, testicule-cul, tubercule-cul.

- Tandems de noms féminins : acoustique-tique, aérogare-gare, anagramme-âme, anicroche-croche, apostrophe-strophe, applique-plique, arcanne-canne, argile-île, atmosphère-sphère, azalée-allée, ébène-benne, écarlate-latte, encaustique-tique, encyclique-clique, éphéméride-ride, épithète-tête, escarre-carre, hécatombe-tombe, idole-dôle, interface-face, lèchefrite-frite, mandibule-bulle, omoplate-plate, optique-tique, orbite-bite, oriflamme-flamme, patère-terre, royalties-altise, sourate-rate, stalagmite-mite, urticaire-aire.

En cas d'homonyme de genre différent, la proximité graphique est privilégiée
.

Homonymes
- Cuisseau de v
eau et cuissot de chevreuil.
- FOI est féminin et ne prend pas de E final, alors que FOIE est masculin et prend un E final.
- FOIS prend toujours un S final, même au singulier.
- NEUCHÂTEL, canton suisse qui produit un vin ; NEUFCHÂTEL, ville de la Seine-Maritime (France) où ce fromage fut fabriqué à l'origine.
- « Le vrai sceptique a vexé la fosse septique censée le soulager » : SCEPTIQUE avec C et SEPTIQUE sans C
.

(In)transitivités
- Il y en a "ASSEZ" : tous les verbes en ACER ont un participe passé variable.

- Verbes en FLUER : seul celui commençant par IN est transitif, les autres sont OUT.
- DECAUx REPARt en transe : DÉCAUSER et REPARLER sont transitifs, contrairement à RECAUSER et à DÉPARLER.

- LÉVITER est intransitif, car "le E au bout, il faut l'éviter".
- PALOTER
est transitif, car "le E au bout, il ne faut pas l'ôter".
- Tous les verbes commençant par un Y sont intransitifs : YASSER, YODLER, YOUTSER, YOYOTER et YOYOTTER
.

(In)variabilités
LEU est variable, alors que LEI est invariable : il suffit de se rappeler LE et LES.

Inversions de lettres
"La Libye bâille (bye bye), mais la Syrie rit."


Mots de 4 lettres comprenant un X et un Y
"Le LYNX court après l'ORYX SEXY aux YEUX d'ONYX."


Ordre des voyelles
- Le I vient avant le Y dans OARISTYS (entretien amoureux) et IDYLLE (amour tendre) : voilà qui est loin d'être SIBYLLIN !

Particules verbales (préverbes) inséparables en allemand
"J'ai mis Cerbère en enfer" : Ge, Miss, Zer, Be, Er, Ent, Emp, Ver
.

Prépositions (les principales)
"Adam part pour Anvers avec cent sous, entre derrière chez Decontre" : À, Dans, Par, Pour, En, Vers, Avec, Sans, Sous, Entre, Derrière, Chez, De, Contre.

Prolongement
"ALÈSE BLÈSE" sont les deux prolongements initiaux de LÈSE.

Pronoms relatifs
"Qui Que Quoi Dont Où."

Redoublements de consonnes
- DÉVELOPPER, ENVELOPPER et leurs dérivés prennent deux P, car un vélo comporte deux pédales.
- Un BALAI s'écrit avec un seul L, car le balai n'a qu'un manche.
- Un BALLET s'écrit avec deux L, car il faut deux jambes pour danser.
- La LIBELLULE possède quatre ailes.
- La SOÛLOTE n'aime pas le thé (donc pas de "soûlotte").
- Les TT ont la BOUGEOTTE, mais le juge boit du T (JUGEOTE).
- On ne boit pas une tasse de thé à l'ÉCHALOTE, donc un seul T.
- Il n'y a pas deux L à PROFITEROLE, car on n'en a jamais vu voler dans le ciel.
- "Margot et Yoyo mangent dans des cocos chics" : MARGOTER, YOYOTER, MANGEOTER, DANSOTER, DÉGOTER, COTER, COCOTER, CHICOTER sont les verbes en OTER qui peuvent doubler le T.
- COURIR prend un seul R, car "quand on court, on manque d'air" (courant d'air).
- MOURIR prend un seul R, car "on ne meurt qu’une fois".
- NOURRIR prend deux R, car "on se nourrit plusieurs fois".

Terminaisons
- L'artichaut (et non pas "artichaud") pousse dans une artichautière (et non pas dans une "chaudière").
- Le châteaubriant est chapeauté, mais le chateaubriand en est dépourvu.
- Élan, cerf d'Amérique du Nord ; Éland, bovidé d'Afrique (antilope).
- Prennent un C
, comme leurs dérivés en C(A)TION, les noms FABRICANT(E), COMMUNICANT(E), PRÉDICANT, et les adjectifs CLAUDICANT(E), CONVAINCANT(E), CORUSCANT(E), FORMICANT(E), INTOXICANT(E), PROVOCANT(E), SUFFOCANT(E), URTICANT(E), VACANT(E), VÉSICANT(E), alors que les noms ATTAQUANT(E) et TRAFIQUANT(E) s'écrivent avec un Q. Mais attention à l'exception que constitue l'adjectif et nom DÉSINTOXIQUANT(E) !

bouton-sommaire