Moyens mnémotechniques - Orthographe

Publié le par Finally Over

Offrez-vous les services orthographiques (correction, coaching...) d'un champion du monde de Scrabble dans la catégorie Prestations.

Méthodes thématiques de mémorisation orthographique.

Voir aussi : Mots remarquables.

Accents
- Chalon-sur-Saône : seule la Saône comporte un S et un accent circonflexe.
- Châlons-en-Champagne : seul Châlons comporte un S et un accent circonflexe.

- Le chapeau de la cime est tombé dans l'abîme et celui du boiteux est tombé dans la boîte.
- Le châteaubriant est chapeauté, mais le chateaubriand en est dépourvu.
- On renâcle à la tâche, mais on racle la tache
.

Adverbes
"Les amants ont deux aimants fins » : tous les adverbes dont le suffixe se prononce [-am-an] ont deux M en fin de mot (–AMMENT et –EMMENT)
.

Conjonctions de coordination
"Mais où est donc Ornicar ?" : Mais, Ou, Et, Donc, Or, Ni, Car.

Consonnes et voyelle les plus utilisées en français
"Hélène est restée avec eux" : LNRST avec E.

Genres
- AISE et PRESSE sont féminins, alors que MÉSAISE et PRÉPRESSE sont masculins.

- "La tante raide a un col chic" : tenthrède est féminin, colchique est masculin.

- "
Il faut du nez pour sentir un effluve" (un "nez-fluve").

- Tandems de noms masculins : abaque-bac, agrume-rhume, anathème-thème, aparté-té, apogée-jet, arcane-âne, astérisque-risque, balustre-lustre, caïque-hic, chrysanthème-thème, ellébore-bore, élytre-litre, emblème-blème (fam.), équinoxe-inox, guillemet-mets,
hellébore-bore, hyménée-nez, hypogée-jet, insigne-signe, intervalle-val, manipule-pull, opprobre-robre, ovaire-verre, oxygène-gène, périgée-jet, rail-ail, stère-mystère, tentacule-cul, termite-ermite, testicule-cul, tubercule-cul.

- Tandems de noms féminins : acoustique-tique, aérogare-gare, anagramme-âme, anicroche-croche, apostrophe-strophe, applique-plique, arcanne-canne, argile-île, atmosphère-sphère, azalée-allée, ébène-benne, écarlate-latte, encaustique-tique, encyclique-clique, éphéméride-ride, épithète-tête, escarre-carre, hécatombe-tombe, idole-dôle, interface-face, lèchefrite-frite, mandibule-bulle, omoplate-plate, optique-tique, orbite-bite, oriflamme-flamme, patère-terre, royalties-altise, sourate-rate, stalagmite-mite, urticaire-aire.

En cas d'homonyme de genre différent, la proximité graphique est privilégiée
.

Homonymes
- Cuisseau de v
eau et cuissot de chevreuil.
- FOI est féminin et ne prend pas de E final, alors que FOIE est masculin et prend un E final.
- FOIS prend toujours un S final, même au singulier.
- NEUCHÂTEL, canton suisse qui produit un vin ; NEUFCHÂTEL, ville de la Seine-Maritime (France) où ce fromage fut fabriqué à l'origine.
- « Le vrai sceptique a vexé la fosse septique censée le soulager » : SCEPTIQUE avec C et SEPTIQUE sans C
.

(In)transitivités
- Il y en a "ASSEZ" : tous les verbes en ACER ont un participe passé variable.

- Verbes en FLUER : seul celui commençant par IN est transitif, les autres sont OUT.
- DECAUx REPARt en transe : DÉCAUSER et REPARLER sont transitifs, contrairement à RECAUSER et à DÉPARLER.

- LÉVITER est intransitif, car "le E au bout, il faut l'éviter".
- PALOTER
est transitif, car "le E au bout, il ne faut pas l'ôter".
- Tous les verbes commençant par un Y sont intransitifs : YASSER, YODLER, YOUTSER, YOYOTER et YOYOTTER
.

(In)variabilités
LEU est variable, alors que LEI est invariable : il suffit de se rappeler LE et LES.

Inversions de lettres
"La Libye bâille (bye bye), mais la Syrie rit."


Mots de 4 lettres comprenant un X et un Y
"Le LYNX court après l'ORYX SEXY aux YEUX d'ONYX."


Ordre des voyelles
- Le I vient avant le Y dans OARISTYS (entretien amoureux) et IDYLLE (amour tendre) : voilà qui est loin d'être SIBYLLIN !

Particules verbales (préverbes) inséparables en allemand
"J'ai mis Cerbère en enfer" : Ge, Miss, Zer, Be, Er, Ent, Emp, Ver
.

Prépositions (les principales)
"Adam part pour Anvers avec cent sous, entre derrière chez Decontre" : À, Dans, Par, Pour, En, Vers, Avec, Sans, Sous, Entre, Derrière, Chez, De, Contre.

Prolongement
"ALÈSE BLÈSE" sont les deux prolongements initiaux de LÈSE.

Pronoms relatifs
"Qui Que Quoi Dont Où."

Redoublements de consonnes
- DÉVELOPPER, ENVELOPPER et leurs dérivés prennent deux P, car un vélo comporte deux pédales.
- Un BALAI s'écrit avec un seul L, car le balai n'a qu'un manche.
- Un BALLET s'écrit avec deux L, car il faut deux jambes pour danser.
- La LIBELLULE possède quatre ailes.
- La SOÛLOTE n'aime pas le thé (donc pas de "soûlotte").
- Les TT ont la BOUGEOTTE, mais le juge boit du T (JUGEOTE).
- On ne boit pas une tasse de thé à l'ÉCHALOTE, donc un seul T.
- Il n'y a pas deux L à PROFITEROLE, car on n'en a jamais vu voler dans le ciel.
- "Margot et Yoyo mangent dans des cocos chics" : MARGOTER, YOYOTER, MANGEOTER, DANSOTER, DÉGOTER, COTER, COCOTER, CHICOTER sont les verbes en OTER qui peuvent doubler le T.
- COURIR prend un seul R, car "quand on court, on manque d'air" (courant d'air).
- MOURIR prend un seul R, car "on ne meurt qu’une fois".
- NOURRIR prend deux R, car "on se nourrit plusieurs fois".

Terminaisons
- L'artichaut (et non pas "artichaud") pousse dans une artichautière (et non pas dans une "chaudière").
- Le châteaubriant est chapeauté, mais le chateaubriand en est dépourvu.
- Élan, cerf d'Amérique du Nord ; Éland, bovidé d'Afrique (antilope).


bouton-sommaire